Loi de sécurisation de l'emploi : Un logiciel pour répondre à l'obligation de base de données unique

Depuis le 14 juin dernier, les entreprises doivent mettre à disposition des Instances Représentatives du Personnel, une base de données économiques et sociales de l'entreprise. Pour répondre à cette obligation, la société BlueKanGo a développé un logiciel 100% web et sécurisé nommé BMS BDU.

La loi de sécurisation de l'emploi concerne les entreprises de plus de 50 salariés. Elle prévoit la mise à disposition d'une base de données économiques et sociales unique présentant des informations stratégiques de l'entreprise aux Instances Représentatives du Personnel (IRP). La loi est déjà en vigueur pour les entreprises de plus de 300 salariés.

En charge de répondre à cette mission, les chefs d'entreprise et leurs DRH et DAF doivent respecter certaines contraintes comme rendre la Base de Données Unique (BDU) accessible en permanence aux IRP, ou encore la mettre à jour régulièrement. L'informatisation de la BDU parait indispensable. Spécialisée dans la gestion documentaire et les indicateurs de performance, la société BlueKanGo a développé un logiciel dédié nommé BMS BDU. Le logiciel accessible depuis un navigateur Internet permet de créer la base de données unique, de la mettre à jour simplement, et de suivre les actions du dialogue social avec les élus représentants des salariés.

L'accent est mis sur la sécurité des données et le dialogue social. L'accès au logiciel est paramétré selon deux profils, employeur et IRP. Chacun ayant des droits différents. "BMS BDU comprend un plan d’actions à la fois des actions propres à la direction générale de l'entreprise mais aussi menées avec les IRP dans le cadre du dialogue social. BMS BDU dispose aussi d’indicateurs graphiques des résultats économiques de l’entreprise pour faciliter l'interprétation des chiffres.", souligne Jean-Marc BRIAND, président de la société.

Simple d'utilisation, BMS BDU est souple et entièrement paramétrable pour s'adapter aux spécificités de chaque entreprise. Le logiciel est accessible par abonnement à partir de 49 euros par mois.